COVID-19 : digixo continue d'assurer la livraison des commandes à votre domicile ---> Plus d'informations

TOUT SAVOIR SUR L'ACTUALITÉ PHOTO ET VIDÉO

Bien choisir son moniteur de terrain
bien-choisir-son-moniteur-de-terrain

Le moniteur de terrain (ou moniteur externe) est l’outil idéal si vous trouvez que l’écran de votre boîtier est trop petit, manque de précision, d’information ou encore n’est pas situé à un endroit confortable pour un plein contrôle de votre prise de vue.


Préliminaires

En premier lieu, il conviendra d’investiguer la sortie vidéo de votre boîtier pour identifier le type de connecteur. Les plus courants sont les connecteurs HDMI, mini HDMI, micro HDMI et SDI. De même, il sera important de savoir si cette sortie vidéo est « propre » c’est à dire : transmet-elle les informations présentes sur l’écran de votre boîtier ou un signal vidéo dénué de toute information ? Pour cela, vous pouvez vous référer à la page du Ninja V sur le site d’Atomos qui propose cette information sur bon nombre de boîtiers actuels.

Enfin, la résolution et la fréquence d’images de la sortie vidéo de votre boîtier peuvent également orienter le choix vers tel ou tel moniteur externe.

Ce n’est pas la taille qui compte

Dans une deuxième étape, il faudra déterminer le contexte d’utilisation principal du moniteur à savoir : fera-t-il partie d’un ensemble que vous porterez à bout de bras en le fixant directement sur la griffe flash de votre boîtier ou sur une cage, une poignée ou encore en le fixant sur votre stabilisateur ou sera-t-il sur un support que vous n’aurez pas à porter ?

Pour le premier cas, nous vous conseillons un moniteur de petite taille : 5 à 6 pouces qui aura, de par le fait, un faible encombrement et surtout n’alourdira pas trop votre configuration. Ces moniteurs offrent une grande précision dans l’image avec des résolutions élevées pour une petite surface d’écran.

Pour le deuxième cas, vous pourrez privilégier le confort de lecture et la précision des informations disponibles à l’écran en optant pour un moniteur de 7, 9 voire 10 pouces.

Par ailleurs, peu importe la taille de l’écran, nous vous conseillons une résolution minimum Full HD (1920 x 1080) pour plus de précision dans l’image.

Il faut que ça brille

Une autre caractéristique à prendre en compte pour le choix d’un moniteur de terrain est  la luminosité de l’écran. En effet si vous avez des besoins d’utilisation en extérieur dans des conditions ensoleillées, il faudra alors se diriger vers un moniteur haute luminosité tel que l’Atomos Shinobi (1000cd/m²) ou encore les Feelworld LUT6 et LUT7 (2600cd/m²) qui apporteront un réel confort pour contrôler la mise au point, les niveaux d’exposition ou encore le cadrage, le tout sans pare-soleil.

Et les chaînes…

Enfin vous pourriez avoir besoin de garder un œil sur votre moniteur tout en partageant la captation en direct avec un deuxième opérateur ou un client par exemple. Dans ce cas votre moniteur devra être pourvu d’une sortie vidéo (HDMI ou SDI) qui vous permettra de connecter un second moniteur. Vous pouvez opter pour une liaison par câble (HDMI ou SDI) ou sans fil avec l’aide d’un transmetteur vidéo (Hollyland ou Accsoon) qui portera le signal vidéo avec une très faible latence vers un autre moniteur ou plusieurs Smartphones et tablettes selon le modèle.

Passons à l’intérieur

Les moniteurs de terrain sont devenus de véritables boîtes à outils, outils plus utiles les uns que les autres pour optimiser une captation vidéo. Ainsi les moniteurs externes proposent l’assistance à la mise au point avec le focus peaking qui illumine les zones de netteté et la possibilité de zoomer dans l’image pour vérifier le point.

L’assistance à l’exposition est très utile également avec des outils comme l’histogramme, le vectorscope, le false color et le zebra qui vous permettront d’éviter des situations bien souvent irréversibles. Certains offrent la possibilité d’appliquer une LUT à l’image lorsque vous travaillez en LOG pour avoir une idée du rendu une fois l’image étalonnée.

Des options de cadrage sont souvent disponibles si vous souhaitez capter l’intégralité de l’image tout en vous projetant dans un recadrage en post-production ou encore, dé-compresser l’image lors d’une utilisation d’un objectif anamorphique.

On trouve généralement sur les moniteurs des boutons « preset » que l’on peut configurer à sa guise et qui permettent des accès directs aux fonctions choisies.

Se familiariser avec ces outils apporte une réelle plus-value à la captation et un gain de temps considérable en post-production.

Pour aller plus loin

Certaines marques ont associé au monitoring des fonctions d’enregistrement du signal vidéo reçu directement du capteur. C’est le cas de Blackmagic avec les VideoAssist et Atomos avec notamment le Ninja V, qui permet même, dans certains cas, de débrider les aptitudes de votre boîtier en terme d’enregistrement vidéo. N’hésitez pas à consulter notre article dédié à ce dernier.

Dernière mise à jour le 16/06/2021  (Stéphane Leclercq)

Réagissez !

Votre email ne sera pas visible

Commentaires

Il n'y a pas eu de réaction sur cet article. Soyez le premier à réagir !

+ RÉCENTS

Techniques d’éclairage pour la vidéo

Quelle caméra pour le vlogging ?

Les filtres ND (densité neutre) utilisés en vidéo

Bien choisir son mélangeur vidéo

Découvrir le streaming en direct

L’audio pour la vidéo

L’incontournable ATOMOS Ninja V

Adopter les hybrides Canon EOS R, ou rester fidèle aux reflex EOS ?

Guide d’achat des appareils photo 2020 - Quel appareil photo choisir ?

Comment choisir votre appareil photo - 1/ Combien voulez-vous dépenser ?

Comment choisir votre appareil photo - 2/ Quelle est la taille de capteur qui vous conviendrait le mieux ?

Comment choisir votre appareil photo - 3/ Quelle résolution en pixels, désirez-vous ?

Comment choisir votre appareil photo - 4/ Préférez-vous un zoom ? Un objectif fixe ? Ou les deux ?

Comment choisir votre appareil photo - 5/ Avez-vous besoin d’un viseur ? Viseur optique, ou électronique ?

Comment choisir votre appareil photo - 6/ Avez-vous besoin d’un Flash intégré ?

Comment choisir votre appareil photo - 7/ Avez-vous besoin du WIFI et du Buetooth ?

Comment choisir votre appareil photo - 8/ Avez-vous besoin d’un GPS ?

Comment choisir votre appareil photo - 9/ Désirez-vous filmer en format 4K ?

Comment choisir votre appareil photo - 10/ Avez-vous besoin d'autres caractéristiques ?

Quelle courroie Peak Design choisir ?

Quel sac photo Peak Design choisir ?

7 astuces pour réussir vos photos de portrait de famille

Comment bien choisir son filtre carré Nisi ?

Quel appareil photo instantané choisir ?

Bien choisir son stabilisateur vidéo

Le système Creative de Cokin

Créer son laboratoire photo

Bien choisir sa télécommande photo

Bien choisir son papier photo

Bien s'équiper pour la vidéo reflex et hybride

Bien choisir son trépied photo ou vidéo

Bien choisir son microscope

Bien choisir ses jumelles

Protéger et entretenir son matériel photo

Bien choisir son studio photo

Comment photographier la neige

Comment bien choisir ses filtres

Comprendre les abréviations et sigles des marques de matériel photographique NIKON CANON PANASONIC SIGMA SONY TAMRON

Les accessoires indispensables de l'été

Choisir le bon materiel pour la photo Macro

Bien choisir son multiplicateur de focale

Bien choisir son scanner Photo

Bien choisir sa torche LED

Top